Épisode: Quand il n’y a pas de chat

Je me demande qui a décidé que les souris devaient danser. Par quelle magie leur sentiment de liberté entraînerait-il un party et parfois un “open house”? Le responsable serait, entre autres, l’auteur français Honoré de Balzac. J’avoue ne pas me souvenir que “quand le chat est hors de la maison, les souris dansent sous la tablefaisait partie de mes cours de littérature cégepienne.

Vous comprendrez que l’absence de félin en cette journée mondiale du chat a eu pour conséquence une farandole qui s’est invitée dans le plafond suspendu de la résidence familiale. En effet, ces souris trouvent toujours un moyen de se faufiler… que 

ce soit parmi les fils ou les tuyaux, qu’en passant par les trous aussi petit qu’un 10 cents. Vous pouvez être certains qu’elles sont imaginatives! Résultat: un aller-retour de petits pas s’est rendu jusqu’à mes oreilles pendant que je tombais dans les bras de Morphée. Le doute sur la provenance s’est dissipé à mon réveil, après la surprise de sentir se promener sur mon dos cette petite chose à courtes pattes. Ce n’était pas juste dans ma tête! D’ailleurs, c’est à croire qu’elle le sait en arrêtant de se promener lorsqu’une autre personne focalise son niveau de vig

ilance. Malheureusement, elle a bien choisi le confort de ce douillet domicile… Il reste toutefois une question qui pique ma curiosité, une famille ou une solitaire?

Le choix s’impose, méthodes douces ou létales? Si vous vous dites: “oui mais pauvre petite souris toutes mignonnes”, peut-être alors les repousser avec des stratégies naturelles… des appareils ultrasons, de la menthe poivrée ou des excréments de serpents séchés. Toujours facile à trouver!

Sinon la guerre est ouverte et il existe de nombeux pièges machiavéliques. J’ai opté pour les conventionnels trucs de bois avec ressort ou l’équivalent avec mâchoire de plastique, et les ai éparpillés parmi la zone de combat: le plafond suspendu de la chambre au souvenir d’enfance.

sourciere

L’abattoir peut aussi être une boîte métallique contenant une surface très collante. Je n’ai pas pris de chance, j’ai fait également cet achat sous l’effet d’un vendeur un peu trop motivé. Il y a toutefois un problème d’efficacité lorsque que l’on considère la durée d’agonie avant que la petite chose poilue s’avoue vaincue. Aussi bien dire qu’elle succombe en état de burn-nout intensif. Atroce de la constater toujours vivante après 24h! Cette forme de cruauté est d’ailleurs interdite en Irlande.

Maintenant, la teneur du pique-nique. Oubliez le classique morceau de fromage et soyez moderne en offrant un goûter de “Nutella” ou de beurre d’arachides. Ce qui veut dire un “Reese” pour la version combinée. Il parait que le bacon, sans les oeufs, c’est aussi une bonne idée.

Que vous choisissez la trappe-express ou la boite-souffrance, il y a deux choses très importantes: se souvenir où vous les avez mises et un détail que personne ne vous dira à la quincaillerie… avis à votre sensibilité… mais vous aurez la délicate tâche de jeter les “touts mignons” cadavres. L’idéal est de trouver un ou une courageuse qui peut s’en acquitter pendant que vous regardez de (très) loin en prenant la fuite au moindre mouvement… comme j’ai fait devant ces petits rongeurs aussi rapides qu’intelligents… Pour me justifier, je préfère regarder plutôt la plus célèbre des souris… une nonagénaire grâce à son créateur, Walt… vous connaissez?

Signature4

 

5 commentaires sur “Épisode: Quand il n’y a pas de chat

  1. L’origine exacte de ce proverbe est inconnue mais au XIIIème siècle, c’était : « Là où le chat n’est, souris s’y révèle ». Tu fais une excellente description des différentes méthodes pour exécuter la « pauvre souris ». Ton image est très drôle…

    Je revendique une zone libre où l’on peut faire preuve d’euphorie insouciante en l’absence de la maîtresse. Transgressons les règles afin d’échapper à la surveillance des adultes. Vive la souris libre !!!

  2. Elle a marché sur toi?????!!!!! Tu es probablement destiné à de grandes choses car Walter a dit lui même en parlant de son empire : «  don’t Forget, it was all started by a mouse »!!!!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s