Épisode: Une dent contre vous

Un nouveau dentiste après plusieurs années de fidélité. J’ai compris que les centres dentaires, tout comme les centres funéraires, se magasinent contre notre volonté. Vous seriez surpris de constater la différence de prix pour un nettoyage et un examen complet. Vous pouvez payer entre 80$ à 250$ selon votre localité et soyez assuré que votre facture sera 10% plus chère au Québec que dans les autres provinces. En contre-partie, il s’agit d’une raison suffisante pour que 27% des Québécois ne puissent pas investir autant dans leur santé bucco-dentaire.

Il y a d’autres personnes qui fuient la chaise de cuirette inclinable par excès de peur. Il y a des initiatives pour aider ces patients à mieux gérer l’expérience, dont le protoxyde d’azote (gaz hilarant) pour une sédation consciente ou bien même la zoothérapie! J’ai aussi connu un “certain” qui se justifiait en trouvant suffisant l’entretien quotidien de ses dents à l’aide de sa traditionnelle brosse à dents. Je suis bien placée pour savoir que souvent cela ne suffit pas.. à 18 ans, j’avais un nombre supérieur de carie que mon âge… après j’ai arrêté de compter, mais ne vous en faite pas, ça s’est calmé avant que j’hypothèque ma bouche.

Donc, j’ai “trompé” mon ancien dentiste et j’ai opté pour un tout nouveau centre dentaire pour sa technologie et pour avoir de meilleures disponibilités. Jour de mon rendez-vous. Je reçois un appel téléphonique me disant que j’étais, sois disant, en retard… Je regarde ma montre intelligente, il me reste plus de 15 minutes pour faire le court trajet. Il est impossible que j’ai mal noté dans mon agenda, c’est donc automatiquement leur faute. Le client a (presque) toujours raison.

J’arrive déjà comme on dit «à rebrousse poil», tout comme mon petit hamster poilu intérieur. J’ai beaucoup de qualités, mais cette journée-là, l’indulgence était en rupture d’inventaire. Première question à la réception: Comment ça va? AHHAHH (voir épisode: La pire des questions). Je prends la stratégie de ne pas répondre, mais elle attends. Je lui dis: OK regarder, vous ne voulez pas la réponse. Fin de la discussion.

Je vais m’asseoir dans leur salle d’attente trop musicale avec une planchette, un crayon et LE formulaire. Quatre pages de supplice et dont la pertinence est quelquefois difficile à comprendre. J’aimerais bien écrire mon nom et ensuite écrire: il parait que je suis en retard… comme on me l’a poliment fait savoir à mon arrivée. J’essaie de gratter dans les coins pour trouver de la patience:

  • Le nom de mes parents? Est-ce que vous allez les téléphoner si je fais une crise? Est-ce que c’est pour différencier des personnes qui auraient le même nom et la même date de naissance? Je vous le dis, dans mon cas, c’est impossible. Nom composé qui d’ailleurs n’entre jamais sur la ligne.

  • Lieu de naissance?

  • Écoles fréquentées?

  • État civil? Vraiment? Est-ce que j’ai besoin d’un rappel que je suis célibataire et en quoi cela affectera mes soins dentaires?

  • Nom de votre conjoint(e) et son occupation?

  • Le nom de vos enfants et leurs âges?

  • Médicaments: deux demi-minis lignes pour écrire les médicaments… Pfffff J’écris: trop long! Je complète la santé physique avec les cases à cocher en favorisant la réponse négative.

  • Le comble, il est écrit: Qui a-t-il de plus chouette que d’aller chez le dentiste? La liste serait longue… et-vous qu’est-ce que vous auriez révélé à part: tout? Je n’étais pas le public-cible pour de l’humour de questionnaire.

L’hygiéniste dentaire, fraîchement diplômée, arrive à ma rencontre… et me dit: ne vous en faite pas madame (moi), ce ne sera pas plus court parce que vous êtes en retard. JE NE SUIS PAS EN RETARD! Elle enchaîne… je vais vous faire faire une visite des locaux, car c’est important que vous nous connaissiez mieux. Je n’ai pas répondu que je n’avais pas de temps à perdre avec des salles pareilles ou avec leur salle de dîner. J’aurais eu l’air irritable.

chair-2584260_640

Elle me présente MA salle, la numéro trois. Je vous laisse deviner que c’est entre sunglasses-309124_640la deux et la quatre. J’ai eu droit au kit pour avoir l’air branché: bavette économique et lunette style “Ray-ban”. Informations incluses sur la propagation des germes possibles lors d’un examen sans lunette de protection. Quelques fois nous n’avons pas besoin d’autant de détails.

Bref, elle tombe sur mon formulaire….. Ah oui, vous venez de St-Félix-de-Valois, c’est où? Hmmmmm inutile. C’est quoi mon travail… hmmmmm inutile. Ma médication maintenant… j’argumente sur mon désir de confidentialité… je concède lui laissant une liste qu’elle qualifie de “pas si longue que ça”. Elle me demande à chaque item: c’est pour quoi? Je me retiens de dire: pour détendre mon anus… ou autre réponse encore plus loufoque. J’essaie d’employer des termes juste assez généraux pour qu’elle ne connaisse pas les détails de ma santé mentale. Elle continue de regarder les réponses à mon formulaire et me dit: AAAHh, comme ça vous êtes en bonne santé. J’ai voulu partir à rire, mais je me retenais très très fort. Vous comprendrez que la santé physique n’est pas la seule composante à considérer pour savoir l’état d’une personne et son fonctionnement. Avoir mal peut prendre plus d’un sens. Tout comme je n’aime pas répondre à Comment ça va, je n’aime pas qu’on déduise que je n’ai mal nul part, en apparence.

La trop gentille hygiéniste dentaire a fait son travail consciencieusement, en tenant à me dire tout ce qu’elle faisait… et comment et pourquoi. Évidemment, je ne peux pas répondre grand chose avec la multiplication d’instruments dans ma bouche. Elle m’a quand même expliqué deux fois comment me brosser les dents… et la nécessité de la soie dentaire. Je n’ai pas voulu entrer dans le débat que l’efficacité de la soie dentaire n’a pas encore été prouvée.

toothbrush-2789792_640

En attendant la suite, elle décide de jaser d’une banalité: la météo. Elle mentionne que c’est mieux d’aller chez le dentiste une journée comme aujourd’hui où il pleut. Elle continue en spécifiant que les journées où il fait beau, on a toujours le goût de faire plus de chose, de sortir, qu’on va mieux. Son argumentaire a fait sauter ma soupape. Je lui ai répondu que quand on est malade, on se “câlisse”* de la météo. Fin de la discussion.

La dentiste est finalement arrivée pour faire son examen. Première question: comment ça va? AHHAHHhh Alors j’ai fait la comédienne et j’ai exagéré avec un suuuuuuper contenant plusieurs uuu! J’ai essayé. C’est le mieux que j’ai pu faire. Elle a donc fait son examen dit complet et rien d’anormal n’est relevé. Je pourrais faire recoller le fil de métal qui retient mes dents du bas ensemble depuis mes années de calvaire en orthodontie. Quand j’ai su le montant par dent pour une goutte de colle, j’ai suggéré de m’acheter un tube d’Epoxy à la quincaillerie. Fin de la discussion.

Je suis maintenant libre et je vais aller cuver ma bonne humeur avec mon hamster intérieur dans un endroit où je ne suis pas en retard, où je ne suis pas confronté à un formulaire, où on ne pose pas trois fois la pire des questions ainsi qu’où je n’ai pas de bavardage sur ma santé ou sur la météo. En gros, je m’en vais chez moi…

Signature4

 

* Terme religieux (calice) utilisé surtout en un juron québécois

Un commentaire sur “Épisode: Une dent contre vous

  1. En voulant se démarquer, certains en font trop. Lorsque nous allons chez le dentiste, l’important c’est la qualité du service que l’on y reçoit qui compte: se sentir en confiance en ayant les informations pertinentes pour prendre les décisions qui conviennent le mieux à notre situation. Ce n’est pas surtout pas l’endroit pour raconter sa vie.
    Concernant le formulaire à remplir, je pense qu’il est très certainement à repenser car trop intrusif.

Répondre à lecalindumatin Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s