Épisode: La probabilité d’être chanceux

Il nous arrive à tous les jours des petits évènements qui nous font réfléchir sur notre chance ou bien notre malchance selon notre vision des choses. Il est même possible de les attribuer à quelque chose de plus grand que nous et qui dépasse les simples probabilités.

téléchargement (1)Il y a une (nouvelle) mode dans le domaine, soit de constater nos coïncidences en une raison suffisante pour tenter notre chance. Une justification pour la loterie qui est pourtant un jeu de hasard. Les publicités de Loto-Québec de “m’a te prendre un…” ou de “tu devrais acheter un” a poussé notre inconscient en nous faisant croire que de ne pas en profiter serait une erreur qu’on pourrait même regretter. Il est vrai, surtout dans un groupe, que vous ne pourriez pas assumer être le seul pauvre du lot ou à devoir travailler. Il reste les irréductibles, ceux qui n’ont jamais gaspillé leur argent pour tenter le sort avec cette taxe volontaire… peut-être un tiers des Québécois? Si vous désirez croire que vous serez la personne sur 14 millions, je vous laisse votre bulle doré.

Laissez-moi maintenant vous raconter quelques-unes de ces occasions… où la chance a cotoyé son antipode.

Ma patience a été lourdement testée lorsque mon routeur aidant fortement à fournir l’internet a décidé d’allumer rouge après seulement deux jours de mise en service avec un nouveau fournisseur. Je n’ai pas la chance que le bouton de réinitialisation fonctionne et je m’acharne un peu compulsivement. Je finis par abdiquer et je téléphone au soutien technique. C’est toujours une partie de plaisir avec un contact qui est souvent international. Après un menu interminable de possibilités, cela continue par un avertissement, notre appel peut être enregistré… Nous, est-ce qu’on peut en avoir une copie question de se souvenir de son petit nom? Peut-on le réécouter comme un bon film avec du pop corn? Il y a aussi le message pour savoir que mon appel est important: je le sais déjà sinon je ne perdrais pas mon temps! Je finis par avoir une réponse féminine et je reconnais bien sa voix, une Saguenéenne qui cueille des bleuets sauvages, à qui j’ai parlé il y a une semaine pour choisir mon forfait… La probabilité de retomber deux fois sur la même personne est très minime puisqu’il y a entre 200 à 300 employés qui ne se connaissent pas chez ce nouveau joueur dans le monde de l’internet résidentiel. Je tombe vraiment sur une bonne personne en plus. Ma malchance devient de la chance.

Par contre, mon cauchemar ne s’est pas terminé là, car le soutien technique à domicile a dû constater par lui-même que le bouton de réinitialisation devenu usé ne fonctionnait pas plus entre ses mains. Quand une personne qualifiée ne trouve pas ton problème et doit s’impatienter deux heures avec son propre service de soutien technique et au moins quatorze autres départements qui se renvoient la balle. Alors là, on le croit moins que notre appel est important.

Autre exemple, à mon restaurant déjeuner préféré, la cuisson de ma crêpe était juste un peu à côté du raté. C’est rare que je manque une occasion comme celle-là de me taire… je le dis évidemment! Alors j’ai eu un crédit sur ma facture mais j’ai aussi dû attendre une nouvelle assiette… Une malchance mêlée de chance.

Il y a quelques années, j’ai eu l’expérience en plein hiver de revenir d’une semaine de voyage en constatant que ma porte arrière extérieure était grande ouverte. C’est un grand vent qui a déclenché un grand froid pour m’accueillir. Je ne sais pas depuis combien de temps. Je fais la tournée de mes effets personnels. Je constate que mon frigidaire a cessé temporairement de fonctionner. Je suis seule et vérifie chaque petits recoins. J’ai vraiment été chanceuse dans ma malchance car il y a eu peu de conséquences à part une bonne peur (disons état de panique aussi temporaire).

Justement, cette expression que je me suis toujours demandée… être chanceux dans sa malchance. Cela revient à dire que la situation n’est pas si pire que ça, le pire n’étant pas avec nous aujourd’hui. Il est parti prendre une marche avec son ami “perdre son temps”. Si je veux voir cela autrement, j’ai donc été chanceuse!

Il existe d’autres façons de vous débarrasser de la malchance sans prendre complètement la fuite. Votre série de coïncidences n’est peut-être pas attribuable uniquement à une forme de profonde malchance qui serait défaitiste. Les gens heureux ne s’identifient pas à des aspects négatifs tels que la malchance. Pareil comme pour les licornes, il suffit d’y croire. Une bonne dose de positivisme pour éviter la “poisse” et en prime vivre plus longtemps. Laissez faire les objets porte-bonheurs et les superstitions, c’est trop compliqué, même si cela peut avoir un effet placebo sur vos actions et votre confiance en soi.

Il suffit d’inverser vos pensées et d’agir différemment pour que la probabilité des bonnes choses vous arrive. Ce n’est toutefois pas aléatoire même si je vous l’accorde, le hasard existe. Ce que je veux dire, c’est que ce n’est pas seulement le hasard isolé et incontrôlable.

smiley-1041796_640

Les vrais chanceux sont ceux qui savent transformerles hasards heureux en véritable chance” (P. Gabilliet)

Il n’est donc pas nécessaire de désespérer, car il n’est pas trop tard pour développer sa véritable compétence à la chance. Il suffit d’une bonne discipline de vie et beaucoup de travail pour amorcer ces changements de vos représentations mentales ainsi que de votre façon d’entrer en relation avec les autres.

Il y a en fait des “comportements d’ajustement optimal aux circonstances, qu’elles soient bonnes ou mauvaises”. Sans un cours de psychologie positive, disons qu’il y a des ingrédients principaux qui sont internes pour une chance durable et récurrente. Il s’agit, en plus d’être optimiste, d’être disponible, attentif, de savoir rebondir pour transformer ce dont il nous arrive et d’aller vers les autres pour créer un réseau. Il y a également d’autres conseils que vous pouvez lire dans cet article paru en 2015 du Huffington Post: Cinq principes simples pour “fabriquer” sa chance.

D‘une façon ou d’une autre, avec en plus une aïeule nommée Lachance, la malchance, j’espère la laisser aux autres (sauf à vous)! Si vous me demandez un 2$ pour une loterie de groupe, je vais payer (contre mon gré)! Et si j’ai 50% de chance d’avoir de l’amélioration avec mon nouveau traitement… évidemment que j’y crois et que je me dois d’être positive… pour attirer la chance!

Signature4

2 commentaires sur “Épisode: La probabilité d’être chanceux

Répondre à lecalindumatin Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s